AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rp avec Vladimir Ayllen. (TP)

Aller en bas 
AuteurMessage
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Rp avec Vladimir Ayllen. (TP)   Sam 18 Déc - 13:59


Chapter I
Privé Rose ~


    Mon pas était rapide, d'une raideur anormale, jamais je n'avais marcher aussi rédement. J'ouvrais la porte de ma ferrari de couleur blanche, non rouge comme les trois quarts des ferrari. Je m'assois sur le siège du conducteur caressant avidement le volant de couleur grisâtre, parfaitement forte. Puis sort les clés de ma poche et les plaça dans le trou situer sur le comodo et tourna la clé ce qui créa un grondement sourd venant d'en dessous, du capot. Un ronronnement sourd qui ne fessait que m'exciter un peu plus, je ne suis pas plus que cela un amateur des voitures mais j'aime les belles voitures de sport. Je baladais mes doigts sur ce qu'on appelait le levier de vitesse, je passais la première et appuya doucement sur l'accélérateur de la voiture, qui démarra en trombe. Etant donné que mon ranch était quelque peut éloigner de la ville est que je suis bien décidé à allez boire une petite vodka à la pomme de couleur jaune ou rose. Je me concentrais sur la route pourtant je pensais que demain une cargaison importante allez arriver, surtout quand ce moment les flics était de plus en plus sur les dents, se rapprochant de plus en plus de moi, il va fouloir la jouer light, se faire tout petit et pas laisser de trace, disons que je suis quelque peu angoissé par cet futur transaction alors voilà pourquoi je vais aller prendre un petit verre, pour me détendre quoi. Mon regard était perdu dans le vide, dirigeant le volant presque comme un robot automatisé. J'étais sur l'autoroute, lançant mon bolide à toute allure sur la route, roulant à plus de cent-trente (d'ailleurs je dépasse la limite, mais pas grave y'a pas de radar dans le coin). Quand enfin j'approchais de la ville je fis ralentir mon joli engin et soupira, car lorsque les voitures ne vont pas vite je ne vois pas l'intérêt. La ville est un peu trop coloré à mon gout personnellement, avec des immeubles en champignon et d'autre de couleur flashi, je préfère mon petit ranch blanc moi. Tous les gens dans la rue regardaient avec intérêt la petite merveille que j'avais dans les mains. Le soleil se coucher à peine, d'ailleurs je pense que j'y passerais toute la nuit, à faire la fête. Mon regard était toujours dans le vide quand j'atteignis le fameux bar dont la façade était de couleur rose flash ce qui me fit quelque peu mal aux yeux. Ma voiture roulait maintenant à trente kilomètres à l'heure pour trouver une place ou garer l'imposante voiture. Cette place était à quelques pas du bar, après un créneau dès plus réussi je retirais lentement les clés de la voiture pour les faire tourner autour de mon doigt, je quittais l'habitacle de la voiture, pour appuyer sur un bouton du fameux trousseau de clés qui produisirent un petit bruit provenant de la ferrari comme quoi celle-ci était bien fermé. Puis je tournais les talents et me dirigea d'un pas souple vers l'endroit rose. Je franchis rapidement la porte et marcha jusqu'au comptoir où un barman agité un shaker difforme et transparent, nous fessant vous ce que contenez le machin. Je vins m'asseoir sur une chaise haute, quand le fameux serveur me dit :
    " Et il veut quoi le p'tit m'sieux ?"
    Son langage était un peu provinciale, ainsi il avait dû avoir une enfance bâclé. Quoi qu'il en soit je lui répondais :
    " Je prendrais la boisson la plus forte que vous avez !"
    Le serveur fit les yeux rond et je pense qui pensait que j'étais fou.
    " Z'êtes un courageux vous, donc si vous voulez quelque chose de fort j'ai .... (il se retourna et toucha du bout de son doigt toutes les boisson qu'il avait) l'éclate-gorge ? Vous en v'lez ?"
    Je lui fis un sourire figé avant de lui répondre :
    " Allez-y !"
    Le barman pris deux boissons différentes qu'il plaça dans son tchekeur avant de secouer vivement. Puis quand il décida que la préparation était bonne il arrêta et plaça la drôle de mixture quand un verre à vodka où il mit une petite olive verte avant de me la servir. Je prenais alors la composition et la porta à ma bouche quelque peu méfiant avant de laisser couleur la mixture le long de mon larynx. Lorsque le liquide entra en contact avec ma langue un petit pétillement ce fit sentir, puis l'acidité augmenta sèchement jusqu'à ce que ma gorge ne soit plus qu'un grand geyser brulant comme un brasier dans ma bouche. Personnellement cette douleur était plaisante et elle me fessait du bien. Je pris la petite olive et la croqué à pleine dent quand la porte du bar s'ouvrit est une demoiselle rentra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
 
Rp avec Vladimir Ayllen. (TP)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j ai des souci , je debute depuis ce jour avec linux fedora
» Lecture video interrompue avec mise en tampon
» probleme avec les cellules d'excel sur la mise en forme
» [Résolu]Mis a jour impossible avec Antivir
» [Résolu] Problème avec psg tv

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Rp-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit