AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Codage RP ▬ RESERVER

Aller en bas 
AuteurMessage
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Codage RP ▬ RESERVER   Jeu 15 Aoû - 15:43



« La rentrée.”


« Le hall »

Qu'est-ce qu'un hall ? Un espace plus ou moins vaste situé à l'entrée d'un bâtiment. Celui-ci semble plutôt assez vaste, pas mal de gens pourraient y entrer. Au moins toute l'école je pense. en même temps il est fort probable qu'il est été fait pour. Si j'amenais un troupeau d'éléphant, auraient-ils tous assez de place ? Voyons... Il y a : de grandes fenêtres, une grande porte et plusieurs plus petites qui donnent sûrement sur d'autres pièces, du parquet, des longs rideaux pour les grandes fenêtres et plein d'autres choses encore.

C'est une grande salle ! Vraiment grande ! Tellement grande et tellement vide. On dirait un désert. C'est un désert. Un gigantesque désert où quelques âmes se sont perdues. Et moi, qu'est-ce que je fais là ? Je me rappelle.
Le soleil se lève, mais je ne le vois pas. Il est bien caché. Des rideaux m'en protège. C'est pratique des rideaux. Je les aimes bien. Enfin, je ne sais pas si je peux aimer en dormant. Parce que du coup je dors toujours. C'est pratique les rideaux. C'est utile. Je dors bien. Je ne fais rien d'autre. Si, peut être que je rêve. Mais je rêve de quoi ? De quoi peut-on rêver quand on est protégé de l'attaque du soleil par des rideaux ? Je rêve de bleu. De bleu et de violet. Ils jouent ensembles. Ils aiment bien ça. Puis soudain, du blanc. Une petite tâche, qui grossit... grossit.... et tout est blanc. J'ouvre les yeux, je me demande ce qu'il se passe. Ce n'est pas le soleil. Le soleil ne se me regarderait pas ainsi posé sur mon ventre. Et il n'aurait pas l'air si pressé. Je ne connais qu'une personne d'aussi pressé.
Le Lapin blanc. Que fait-il sur mon ventre ? Il me regarde avec ses gros yeux. Il veut que je me lève. On est en retard. En retard où ? Je ne vois pas. Je n'ai rien de prévu pourtant. Je n'ai pas le temps de lui demander. Il est déjà à la porte, il me presse. Je sors du lit. Je le suis. Il court. Il court vite. Je cours, de plus en plus vite. J'ai peur de le perdre. Il ne faudrait pas. Je serais en retard je ne sais où. Je ne sais qui serait fâché. Et il me ferait je ne sais quoi. Je ne voudrais pas. Ce ne serait pas une bonne idée. Vraiment pas. Il sort dehors. Je ne sais où n'est pas le dortoir on dirait. Je continue de courir. Courir sans chaussures, dehors, ça fait mal. J'ai mal aux pieds. Plus précisément à la plante des pieds. Mais il ne faut pas y penser. Non. Il ne faut pas. Je suis en retard. On a mal que quand on a le temps. Moi, je ne l'ai pas. Je suis pressée. Je suis en retard. Beaucoup. Le lapin a disparu derrière une porte. J'entre.
Voilà. Je suis là. Dans le hall. C'est un espace plus ou moins vaste situé à l'entrée d'un bâtiment. Celui-ci semble plutôt assez vaste, pas mal de gens pourraient y entrer... On dirait un désert. Un gigantesque désert où quelques âmes se sont perdues. Il y a un monsieur, un vieux monsieur. Il doit avoir au moins cinquante ans. Autant dire un vieillard. Combien de fois a-t-il du redoubler pour être encore là ? Il ne doit pas être très intelligent. Bien propre sur lui, il ne doit pas être du genre modeste. C'est sûrement ce que me dirait Cheschire. Mais il n'est pas le seul être plein de testostérone par ici. Il y en a un autre. Un blondinet. Le garçon blond aux yeux bleu, le prototype de l'ange tel que la plupart des gens se l'imagine. Certes il semble avoir une certaine musculature, mais il a un air assez abruti je trouve. En fait, il a une tête de gamin. Mais quelqu'un s'approche de lui, une fille je dirais. Je ne la vois pas bien, ses cheveux cache son visage. C'est une blonde. Le taux de blond dans cette salle atteint des taux records on dirait. Où sont passé les bruns dominateurs du monde ? Le pauvre vieux devrait se faire du soucis. En plus, cette blonde a look bizarre. Elle fait peur. Je reste loin. Le lapin blanc a disparu. Je suis encore en pyjama. J'ai mal aux pieds, à la plante.

Pensez-vous qu'un hall est le meilleur endroit pour faire des rencontres ? Il peut s'y produire d'étranges choses. Comme une gamine pressée en pyjama qui suit un lapin blanc tombant sur une émo-punky qui fume en compagnie d'un blondinet aux airs ahuris qui n'ont même pas remarqués la présence d'un vieillard vantard. Mais je préfère rester loin, ils ont l'air bizarre...

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Codage RP ▬ RESERVER   Jeu 15 Aoû - 15:44



« La rentrée.”


« Le terrier »

-Un instant plus tard elle s'y enfonçait à son tour, sans du tout s'inquiéter de savoir comment elle en pourrait ressortir...

Je ne sais pas si les gens connaissent réellement la sensation de chute. C'est vrai, pour le peu que vous ayez déjà cédés à l'appel soudain et inévitable de la gravité, vous n'avez pus y goûter que quelques millièmes de seconde. ( Peut être une ou deux si vous avez eus de la chance. ) Autant dire que tout ce dont vous vous souvenez, c'est une sensation aussi vive qu'éphémère. Vous n'avez pas eu le temps de savourer ce frisson qui vous parcours, de la tête aux pieds, vous laissant seul face à l'évidence : Votre corps est en chute libre. Moi j'ai eu tout le temps qu'il fallait pour la déguster, cette sensation, la dévorer, la savourer, de toute les manières qu'il vous soit donnez de le faire, jusqu'à ne plus la ressentir du tout. Jusqu'à ce que mon corps en soit si lasse que je ne fasse plus la différence entre la chute et son inverse. A ne plus savoir si je tombais ou si je marchais tranquillement. Je me suis écroulée, si longtemps que j'aurais pu prendre le thé, lire un livre, dormir. Ce sentiment ne m'a plus rien d'étranger ; on s'est beaucoup côtoyés, nous sommes -pour ainsi dire- de vieux amis.

C'est une grande salle ! Vraiment grande ! Tellement grande et tellement vide. On dirait un désert. C'est un désert. Un gigantesque désert où quelques âmes se sont perdues. Et moi, qu'est-ce que je fais là ? Je me rappelle.
Le soleil se lève, mais je ne le vois pas. Il est bien caché. Des rideaux m'en protège. C'est pratique des rideaux. Je les aimes bien. Enfin, je ne sais pas si je peux aimer en dormant. Parce que du coup je dors toujours. C'est pratique les rideaux. C'est utile. Je dors bien. Je ne fais rien d'autre. Si, peut être que je rêve. Mais je rêve de quoi ? De quoi peut-on rêver quand on est protégé de l'attaque du soleil par des rideaux ? Je rêve de bleu. De bleu et de violet. Ils jouent ensembles. Ils aiment bien ça. Puis soudain, du blanc. Une petite tâche, qui grossit... grossit.... et tout est blanc. J'ouvre les yeux, je me demande ce qu'il se passe. Ce n'est pas le soleil. Le soleil ne se me regarderait pas ainsi posé sur mon ventre. Et il n'aurait pas l'air si pressé. Je ne connais qu'une personne d'aussi pressé.
Le Lapin blanc. Que fait-il sur mon ventre ? Il me regarde avec ses gros yeux. Il veut que je me lève. On est en retard. En retard où ? Je ne vois pas. Je n'ai rien de prévu pourtant. Je n'ai pas le temps de lui demander. Il est déjà à la porte, il me presse. Je sors du lit. Je le suis. Il court. Il court vite. Je cours, de plus en plus vite. J'ai peur de le perdre. Il ne faudrait pas. Je serais en retard je ne sais où. Je ne sais qui serait fâché. Et il me ferait je ne sais quoi. Je ne voudrais pas. Ce ne serait pas une bonne idée. Vraiment pas. Il sort dehors. Je ne sais où n'est pas le dortoir on dirait. Je continue de courir. Courir sans chaussures, dehors, ça fait mal. J'ai mal aux pieds. Plus précisément à la plante des pieds. Mais il ne faut pas y penser. Non. Il ne faut pas. Je suis en retard. On a mal que quand on a le temps. Moi, je ne l'ai pas. Je suis pressée. Je suis en retard. Beaucoup. Le lapin a disparu derrière une porte. J'entre.
Voilà. Je suis là. Dans le hall. C'est un espace plus ou moins vaste situé à l'entrée d'un bâtiment. Celui-ci semble plutôt assez vaste, pas mal de gens pourraient y entrer... On dirait un désert. Un gigantesque désert où quelques âmes se sont perdues. Il y a un monsieur, un vieux monsieur. Il doit avoir au moins cinquante ans. Autant dire un vieillard. Combien de fois a-t-il du redoubler pour être encore là ? Il ne doit pas être très intelligent. Bien propre sur lui, il ne doit pas être du genre modeste. C'est sûrement ce que me dirait Cheschire. Mais il n'est pas le seul être plein de testostérone par ici. Il y en a un autre. Un blondinet. Le garçon blond aux yeux bleu, le prototype de l'ange tel que la plupart des gens se l'imagine. Certes il semble avoir une certaine musculature, mais il a un air assez abruti je trouve. En fait, il a une tête de gamin. Mais quelqu'un s'approche de lui, une fille je dirais. Je ne la vois pas bien, ses cheveux cache son visage. C'est une blonde. Le taux de blond dans cette salle atteint des taux records on dirait. Où sont passé les bruns dominateurs du monde ? Le pauvre vieux devrait se faire du soucis. En plus, cette blonde a look bizarre. Elle fait peur. Je reste loin. Le lapin blanc a disparu. Je suis encore en pyjama. J'ai mal aux pieds, à la plante.

Pensez-vous qu'un hall est le meilleur endroit pour faire des rencontres ? Il peut s'y produire d'étranges choses. Comme une gamine pressée en pyjama qui suit un lapin blanc tombant sur une émo-punky qui fume en compagnie d'un blondinet aux airs ahuris qui n'ont même pas remarqués la présence d'un vieillard vantard. Mais je préfère rester loin, ils ont l'air bizarre...

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
 
Codage RP ▬ RESERVER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Correction de codage
» Codage Profil.
» tableau en codage erreur.
» Problème de codage du QEEL
» aide avec codage pour descriptions des catégorie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Code :: Code complet-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit