AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rp avec Evangeline Cross.

Aller en bas 
AuteurMessage
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Rp avec Evangeline Cross.   Ven 10 Juin - 23:10

//

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Ven 10 Juin - 23:10

Rencontre Surprise || Privé avec Jenny.

Journée ensoleillée, le soleil allait bientôt décliner pour laissez place à la nuit froide, enfin pas vraiment froide. Il était au alentour de quatre heure de l'après-midi, un tout petit peu moins. Il y avait quelque nuages, que des nuages blancs. Donc il n'y a pas a avoir peur. La pluie est bien loin.
L'heure de la sortie de cours s'annonce, le regard borgne de la surveillante commence à devenir froid, morne, mais pourtant sévère. Elle allait devoir faire preuve de fermeté pour son premier jour de travail dans l'école. Evangeline se préparait déjà au pire : les enfants bruyants (qui cri), ceux qui se bouscule, ceux qui cour. En gros elle avait du pain sur la planche. Celle-ci était déjà dans les couloirs où aucun bruit ne se faisait entendre. La sonnerie qui annoncé la sortie des classes pour la journée n'avait pas encore sonnée pourtant la dragonnière était déjà en place. Le travail qui l'attendait eu pour but de lui faire poussé un long soupire, qui plus est sa petite taille n'allait pas vraiment aidé. Elle allait devoir de la voix et se montrer froide et méchante, ce faire respecter par les élèves. Elle n'aimait pas du tout ça. Vu qu'elle est en règle général d'un tempérament assez gentil, après avoir cassé la fameuse barrière de la froideur qui la protège de la séparation. Son amitié est précieuse.
Quelque minutes plus tard une sonnerie stridente retentie. L'heure du calvaire est arriver. Une porte s'ouvrit et une jeune fille déboula, mais celle-ci marcher à l'envers et ne voyait donc pas que la jeune femme qu'est Eva. Lors d'un tournant, la demoiselle au cheveux roses n'avait pas vu la surveillante, la surveillante criait après un groupe de garçon qui courait, alors que c'était interdit. Paf, le choque. La jeune fille aux yeux bleus se mangea Eva en pleine face, de petite taille la surveillante tomba sur le derrière, mais ce releva très rapidement entendant le "Aie" de la donzelle. Evangeline grogna, plissant les yeux et enfin jetait un regard noir à la jeune fille. Evangeline grogna, plissant les yeux et enfin jetait un regard noir à la jeune fille.

{ . T'aurais pas pu faire attention !?

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Jeu 21 Juil - 19:49

Un verre en trop
Privé avec Heine.


Tient. Se saouler en ce magnifique midi était une idée dès plus parfaite. Noyer ses problèmes dans de l'alcool. Evangeline était tombé bien bas. Qu'importe. Elle ne supportait toujours pas l'alcool. Ainsi elle serait soule plus rapidement. Mais dans quel bar allez ? Deuxième question. Un truc pas trop miteux, mais pas trop prise de tête non plus. Bref un petit bar correctement entretenu, sympathique.

La jeune femme fit un sourire forcé, se répétant mentalement qu'il fallait sourire pour faire bien. Même rire quand on est triste. Marchant tranquillement dans la rue, en balançait ses mains le long de son corps en même temps que le rythme de ses jambes. Elle regardait au loin. Perdu dans ses pensées les plus idiotes et même celles qui n'étaient pas très intéressantes, mais qui lui prenait le choux toute seule. Elle s'arrêta un court instant mettant l'index de ses deux mains sur ses tempes pour faire quelque que mouvement de rotation lent, pour le moment. Elle ferma les yeux et continua de marcher bien plus lentement que tout à l'heure. Histoire de ne pas se casser la gueule quelque part. Mais comme nous savons tous, ou presque, Eva' à deux mains gauches et deux pieds gauches. Il y avait un petit de la chaussée due à l'âge certainement et trois bons centimètres étaient là. Il a fallu que la miss se prenne le pied dans la petite butte et paf la chute, pas vraiment violente, mais qui la fit tomber sur ses genoux. Elle rouvrit les yeux au moment où elle se sentait tombé en avant. Et un instant plus tard le choc. Elle écarquilla les yeux encore sous le choc de la chute nous allons dire, mais fierté oblige l'instant d'après elle était de nouveau debout à se tenir la chaussure dans sa main. Elle n'avait mal nulle part ailleurs qu'au bout de son pied qui avait culbuter. Elle lâcha un petit couinement à peine audible. Avant de reposait son pied à présent endolori et recommençait à marcher comme si de rien n'était. Elle était fière comme un boeuf la petite. Se casser la gueule part terre était horrible, mais il n'y avait personne qui l'avait vu. La route était déserte. De même pour la chaussée. Elle s'arrêta et regarda autour d'elle : devant, derrière, à droite, à gauche. Pas un chat. Pas un rat... Evangeline lâcha un petit « huuuum » pour masquer son incrédulité. Mais où était-il tous passés bon sang ? Eva' s'interrogeait sur ce fait, mais elle passa bien vite à autre chose. Elle regardait du côté des boutiques à la recherche du fameux bar agréable dont je vous ai parlé plus haut. Son regard s'attarda sur l'enseigne d'une boutique où l'ont vendez des boissons. De l'alcool surtout. Elle poussa la porte et tapa sans faire exprès, avec son pied sans douleur, dans un corps... Un homme. Grand. Très grand. Dans les environs de deux mètres a vu d'oeil. Elle haussa les épaules et marcha sur le corps du monsieur pour atteindre le comptoir. Elle y allait sans délicatesse. Après tout il était en plein milieu hein ! Qu'il aille au diable pour qu'elle le contourne. Elle jeta un coup d'oeil au barman qui se révélait être un jeune homme aux cheveux blancs et aux yeux rouges... Étrange... Un albinos ? Nooon ! Ce n'est pas possible. Il serait sourd et aveugle... Je sais plus. Evangeline s'assit à un des fauteuils, enfin ce qu'il en restait, de bar. Elle affichait sur son visage une esquisse de sourire, mais tout de même pas un grand sourire. Étrangement le timbre de sa voix était froid voir sec. Comme à son habitude. Associable est de retour.

    Evangeline - Une bière, s'il vous plait.

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Sam 13 Aoû - 20:54

Bonjour, je viens pour l'entretiens.
Privé avec Heine.

La jeune femme était dans la salle de bain de son appartement, regardant son apparence dans le miroir elle fit un petit sourire. Evangeline avait opté pour un costume pas tellement ample, mais qui faisait grande femme. Des escarpins noirs et vernie, simple. Sur elle une jupe qui arrivait juste au-dessus de ses genoux. Une jupe droite qui lui connait aux jambes et qui moulait sont derrière. Une jupe de haute couture, faite dans les ateliers de madame Coco Chanel. Elle était d'une couleur noire sans aucun défaut, sans aucune tâche. Tandis que sur le haut de son corps y était déposé une veste en lin, de même texture que la jupe, droite de même couleur de leur jupe. Juste en dessous de sa veste, un tee-shirt dès plus simple, en coton simple et de couleur blancs. Remontons vers son visage qui est très légèrement maquillé. Une touche de mascara pour souligner le tout, du blush pour enlever tous les défauts, bien que rare, sur son visage et un peu fard à paupière, mais aussi un petit peu de parfum, du Chanel numéro 5. Et enfin, la dernière touche de la femme de bureau, elle avait décidé d'attacher ses cheveux bruns, noirs en un chignon qui tient grâce à une baguette spécialement pour ça.

─────── ♦ ───────

Evangeline regarda son air de femme fatale, elle avait peut-être abusé un peu. Mais c'était bien trop tard pour tout changé. A présent il était l'heure d'aller voir le jeune homme avec qui elle allait avoir son entretien d'embauche. Regardant l'horloge qui était sur sa droite, elle soupira et la jeune fille sortit dans la salle de bain, prit un verre d'eau, sortit de l'appartement prenant bien soin d'avoir vérifié qu'elle avait prise les clés du fameux appartement. Même si elle n'était pas seule oublié sa clé et devoir attendre son colocataire dont elle ne connaissait rien, ça serait... Se faire très mal voir. Ainsi tout était parfait et d'un pas assez rapide. Ses talons claquant sur le sol du et froid. Elle croisa quelque autre professeur qui rentrait, enfin elle croyait que c'était des professeurs ou alors des membres du personnel, des adultes quoi.


─────── ♦ ───────

Après s'être très légèrement perdu dans l'établissement, avoir demandé à plusieurs personnes où se trouvait la salle. Evangeline arriva tout de même à bon port. Et lorsqu'elle arriva devant la porte. Elle toqua trois coups sur le bois qui servait de porte. Ainsi que sur celle-ci se trouvait écrit : bureau des directeurs. Eva fronça un peu les sourcils en pensant qu'il allait y avoir deux directeurs au lieu d'un habituellement.

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Mar 16 Aoû - 22:42

Bonjour, je viens pour l'entretiens.
Privé avec Heine.

La tenue d'Evangeline était plus ou moins bâclé. Oui, mais bon, le temps était très légèrement manquant pour chercher dans sa grande valise. Tout était encore emballé. Jurisprudence ! Là n'est pas la question. Après les trois coups parfaits, exécutés par la femme qu'était Evangeline, une voix suave et grave retentit sourdement. Un entré qui était assez faible, mais que l'on peut entendre tout de même, malgré la grosse porte qui les séparait. Empoignant la poignée ouvrait la lourde porte. Se présentant ainsi devant un jeune homme pas bien vieux, mais au regard étrange. Une paire d'yeux rouge sang et des cheveux blancs délavés. Il manquerait plus que la surdité écrasante qu'un albinos a, mais Eva ne croyait pas une seconde à l'albinisme du jeune homme. Lorsqu'elle passa la porte une chose la frappa terriblement. Une chose qui fait qu'Éva resta comme pétrifier quelques secondes. Une odeur tellement familière. Mais pas d'une personne qu'elle avait connue dans son passé. Non, plutôt une odeur... Une personne de la même race, voilà c'est ça. Le faux albinos était un dragon.

─────── ♦ ───────

Le directeur se leva et tendit lentement son bras pour désigner le fauteuil plaçait devant le bureau même du 'dirlo'. Un sourire accueillant était tartiné sur le visage de l'homme. Tandis que l'expression d'Eva était toujours aussi froide. La rotation de ses commissures étaient dressées non pas en sourire mais à l'inverse. De nouveau sa voix se fit entendre, cette fois-ci bien plus nette qu'avant. Une voix chaleureuse qui l'incitait à s'asseoir, ce qu'elle fit sans demander son reste. Croisant les jambes la jeune femme observa du coin de l'oeil la pièce qui semblait bien encombrer. Posant son regarde dans les yeux du jeune homme à s'obligea à sourire, bien que l'envie n'y était pas du tout. Quelques secondes plus tard le garçon demanda quels étaient ses atouts en matière de musique. « Oui, je viens postuler pour être un professeur de musique. Mes atouts sont le fait que même si je n'ai jamais prit un cours de piano de ma vie. Je sais faire une musique de Beethoven rien qu'en l'écoutant une première fois. Après, sans me lancer de fleur, j'ai tout de même une bonne connaissance en matière de musique. »

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Mar 16 Aoû - 23:52

Son expression se crispa tout comme son corps lorsqu'un petit fantôme bien connu sauta sur le haut de sa tête et ferma sa mâchoire sur son crâne. La jeune fille lâcha un grondement sourd tandis que son expression devient de plus en plus répugné. Elle avait tellement horreur de cette petite saloperie qui le bavait sur les cheveux et bien sûr après il faut les lavaient. Eva avait tellement horreur de cette petite crotte de nez verte qui avait de très très mauvaise habitude de faire ça, se qui mettait tout le temps en colère Evangeline. Un « Oh vraiment? ♥ » accompagna le bruit de pas du jeune garçon qui trottinait gaiment vers Eva. Elle ne bougeait pas, le voyait arrivé tout contente et enfin lui sautait au cou. La jeune fille lâcha, de nouveau, un grognement. Elle allait encore lui rétorquait qu'il ne fallait pas lui sautait au cou, encore une mauvaise habitude, elle ne serait pas crédible sinon ! Mais à la place ses fins sourcils noirs se froncèrent laissant ses yeux violets bordaient de longs cils lancé des éclairs noirs pleins de hargne et haine au jeune garçon. Il avait vraiment le dont de l'énerver ce gamin ! « Trouvée! ♥ » Kurt regarda la professeur de haut en bas, la dévisageant aussi gaiment

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Ven 23 Sep - 22:54

Bonjour, je viens pour l'entretiens.
Privé avec Heine.

Heine était un garçon fort charmant : joyeux, ouvert, agréable en une phrase tout le contraire de notre chère Evangeline. Qui contrairement au jeune homme à la crinière blanche, Evangeline est elle, pas très amical et je fais mon cours le reste je m'en fous. Certes ce n'est pas qu'une coquille, mais celle-ci est très dure. Une fois après avoir fait du forcing on peut voir une femme très attentionnée, joyeuse.... Tient en parlant de ça, décrocher un vrai sourire et non pas un rictus forcé comme elle en a l'habitude de faire. Un sourire dans une véritable raison d'en faire un.

─────── ♦ ───────

Bref passons, l'intérêt étant le fait qu'Heine avez posé une question par-dessus sa réponse. Eva savez jouer de plein d'instrument plus ou moins complexe. Et l'ont peu aussi parlé d'un instrument qu'une poignet de personne maitrise bien, je veux bien sûr parler de la voix. Qui peut être un instrument pouvant allez dans les très graves comme du très aigus comme pour Eva. Elle peut être adaptée à un certain style de musique telle que le rock, le métal, la soul, le gospel et plein d'autre style plus ou moins différant. Evangeline est une grosse égoïste, malgré sa magnifique voix cristalline, elle préfère chanter pour elle-même, en entrant dans le pensionnat qu'est My Life elle pourra penser un peu plus aux autres en sortant sa voix pour non pas elle toute seule, mais pour ses futurs élèves.
Posant son regard sur une feuille qui était sur le bureau du directeur et ouvrit la bouche pour parler.
« Effectivement le piano c'est mon instrument de prédilection, mais je sais jouer des instruments de base ainsi que de la guitare et de la batterie. Je peux aussi dire que j'ai une belle voix aigus qui pourrait m'aider à faire mes cours. Un essai ? »

Faisant quelque échauffement de la voix, comme des «ah-aaah» de différente ton, des raclements de gorge et elle démarra sa chanson. Une interprétation de Dream On crée par le groupe Aerosmith qui selon elle était un bon groupe de rock. Evangeline lui chanta le premier couplet ainsi que le refrain plutôt court de la musique. Rien que dire Dream On, on a déjà un titre qui fait rêver rêve allumé. Evangeline avait tapé du pied en rythme avec la musique, fermant les yeux pour se laisser imprégner de la musique. Une fois finie elle rouvrit les yeux et regarda la directeur plus détendu:
« c'est ma voix... Je suppose qu'elle est belle, certainement.»

._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Sam 3 Déc - 19:17



Ou Baiser Glacial ?
Privé avec Heine Aeons

Hiver 2057 ♦ Température glaciale
«Il fait froid... J'ai horreur du froid...» Grogna la jeune femme qui s'emmitoufla dans son pull.

L'hiver battait son plein. L'hiver étant obligatoirement accompagné de son lot de neige et de ses atroces températures. Il fallait le dire, Evangeline a horreur de l'hiver. Elle supporte tellement pas le froid mordant. Il fallait trouver un truc pour la réchauffer. Un bain.. chaud... très chaud... les sources chaudes ? Pourquoi pas. Il ne devrait pas avoir beaucoup de monde là-bas, si ce n'est personne. Se dirigeant donc vers sa salle de bain elle mit son maillot deux pièces, pas question d'y allez nue et puis quoi encore ! Le haut simple, un noeud pour le «lié» pour le bas part contre plus une mini jupe qu'un bas de maillot, mais un maillot tout le même. Le tout noir. Remettant son pull bien chaud. S'enfilant son manteau elle se dirigea vers les fameuses sources chaudes où elle trouverait pour cette nuit une soirée réchauffer. A peine elle eut mit un pied dehors que le froid mordant la prit et elle ne put retenir un frisson. Elle s'empressa d'arriver sur le lieu dit.

Une fois arrivée elle plissa les yeux, se figeant sur elle-même voyant le jeune directeur aux yeux rubis et cheveux de lune déjà dans l'eau et qui admirait le paysage austère. Elle lâcha un petit «tseuh» hésitant a oui ou non entré dans l'eau avec... lui ! Elle n'avait aucune envie de partager la chaleur de l'eau, mais elle ne voulait pas rentrer bredouille. Choix difficile. Evangeline était près de l'endroit et ainsi elle pouvait être vu par le directeur, elle ne bougeait pas et attendant que le jeune homme parle le premier.


._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Jeu 21 Juin - 18:31



Tu te souviens ?
Privé avec Silver



« Just gonna stand there and watch me burn, But thats alright because I like the way it hurts. Just gonna stand there and hear me cry, But thats alright because I love the way you lie, I love the way you lie. I love the way you lie. »

Eminem & Rihanna
    « Love the way you lie. »
J'aime quand tu me mens. Je suis ivre de tes fausses paroles. Tu me rassure, tu m'apaise, mais tu me blesse en même temps. Tes mensonges me font l'effet d'une lame en acier planter dans mon artère. Mais toi tu aimes me voir brûler a petit feu. Je pleure mais tu me regarde simplement sans te demander pourquoi je pleure. Tu ne m'écoute pas, tu ne m'entends pas. Tu me fais brûler. Mais je n'en peut plus, je suis drogué à tes paroles a tes mensonges, je n'en peux plus, ne t'en va plus. Je te veux. Je veux que tu me mente. Je veux que tu me tue comme tu sais si bien le faire. Prend moi et garde moi près de toi. J'étouffe, je peux plus respirer, je suffoque. Je pense que je vais mourir. Mais je ne meurs pas. Je suis contente, je suis heureuse. Tu me fais du bien quand tu me mens, j'ai l'impression de voler, de repoussé les lois de la physique et je me sens planer. Quand tout va bien je suis Lois Jane et toi tu ai mon Superman, je me sens bien, je vole avec toi quand tu m'enlace et je t'embrasse, c'est magique. J'aimerais que ses moments ne se brisent jamais. Jamais. Mais quand tout va mal, je te déteste a un point dont tu n'as même pas l'idée. C'est insupportable, j'ai envie de me tirer une balle dans la tête, j'ai envie de me trancher la gorge. J'ai honte de t'avoir aimé, je te traite de tout les noms. Je craque et me dit « c'est qui ce mec, putain ! », ce mec qui ose poser la main sur moi. Mais après tu reviens et tu t'excuse et tout recommence, on reprend tout a zéro. On rembobine la cassette et on oublie, on recommence encore et encore. Je suis ta Lois Jane et toi mon superman. Et ça recommence encore, suit moi je te fuis, fuis moi je te suis. Sauf que je n'en peut plus de cette situation, j'en ai marre de pleurer presque chaque soir. Alors pendant son sommeil je l'attache a un lit et je fous le feu à la maison, tout est fini. Je t'aime mais je te déteste encore plus.

    « Cauchemar de merde ! » Grogna la jeune femme qui une fois de plus c'était réveiller en sursaut.
Son cauchemar était un couple, un couple qu'elle connaissait bien vu que c'était le sien. Louka Isikeï et Evangeline Cross. Tout deux en train de jouer au chat et à la souris. Sauf que la fin n'était pas heureuse. Dans l'histoire un homme avait été brûlé dans sa maison, dans un incendie criminel. L'auteur de ce meurtre, sa femme au bout du rouleau. Un mari violant, alcoolique, mais sa femme était tellement amoureuse qu'elle ne pouvait que gueuler en espérant qu'il ne lève pas encore la main sur elle. Ce cauchemar était du a une lettre. Envoyer par Louka. Où il y avait exactement écrit ça.
    Evangeline chérie.
    Il est vrai que je n'ai pas encore eu l'occasion de te voir depuis que tu es sorti de cette clinique. Huuum... J'espère que tu n'es pas morte durant le traitement, ça aurait été dommage. J'aurais été triste. Mais je sais que tu es une battante mon amour. Enfin bref. J'aurais bien voulu savoir se que tu es devenu pendant toutes ses années. Moi je suis parti. J'ai changé. Mais dans cette lettre je voulais pas parler de ça. Tu sais surrement que c'est moi qui t'a dit d'allée dans cette clinique en te trompant ? Je ne voulais pas le faire. Par contre mon boss n'était pas du tout de cet avis. Il m'a dit quelque chose que je ne pouvait pas refuser : soit tu allais dans cette clinique soit... soit... il te tuait. J'ai fait se qu'il y avait de mieux pour toi. Et comme je savais que tu allais m'en vouloir de t'avoir mené en bateau, j'ai changé de maison. D'ailleurs j'ai une femme, elle s'appelle Alice. Et j'ai aussi deux beaux enfants : Marie et Adam. Tu pourras les voir si tu veux. Même si toi ça m'étonnerait que tu veuilles les voir. Où alors si, tu veux les voir pour les tuer, pour le simple plaisir de me faire souffrir. Oui Evangeline Cross, je te connais trop bien. Je t'aime toujours tu sais. Mais j'ai changé de vie entière pour éviter de tu me tue Evangeline, je ne voudrais pas que tu es ma mort sur ta conscience. Donc c'était juste pour prendre de tes nouvelles, même si tu ne me répondra pas vu que j'ai pas mit l'adresse. J'aime bien.

    Louka, ton amour de toujours.

    PS : Tu savais qu'après t'être fait endormir, en arrivant à la clinique, les médecins nous ont laissés seuls et comme tu étais légèrement consciente, a peine pour que tu n'en garde pas souvenir mais que quand tu liras cette lettre tu en prendra pleinement conscience, je t'ai violer. Ton corps était si... excitant une fois vide de vie et surtout de résistance...



Ultime acte de sadisme de la part de celui qu'elle croyait aimé. Il avait tellement changé depuis qu'ils s'étaient connus. Donc plus jeune. Il était devenu un menteur hors paire et un connard fini. Alors qu'elle rentrer de sa soirée a chanter pour avoir une paye chaque mois elle vit une lettre tout a fait normal qu'elle prit et en haussant un sourcil elle vu son adresse. Tournant la lettre elle vu en gros sur tout le dos du morceau de papier le nom de celui qu'elle détestera le plus au monde. Ouvrant lentement l'enveloppe en appréhendant le contenu de celle ci. Elle expira un bon coup et la lu. Une colère monter en elle tout au long de cette lettre pleine d'hypocrisie. Le coup de poignard ultime fut planté dans son cœur lorsqu'elle lu le beau petit ps. Elle en tomba à la renverse poussant un grand cri d'épouvante. L'image de se... viole s'offrant à ses yeux. C'était trop horrible. Dans un des quatre coins de son salon elle se cala et se mit en boule pour pleurer. Longuement. Avant de finalement se levait machinalement et allez se coucher. Il était 16h. Mais a 21h elle prenait son service. Quatre heures pour dormir c'était largement suffisant. Fatigué d'avoir pleurer elle s'endormit rapidement et se mit a faire le rêve que je vous ai montrer plus haut.

Une heure avant Evangeline c'était réveillé tranquillement. Toujours étonner par la lettre qu'il lui avait écrit. Elle se prépara. Une coupe chignon attaché avec un crayon. Ainsi qu'un débardeur noir court et un short qui est tout aussi court que ledit débardeur et bien sur d'une couleur bleu clair. Sans oublié non plus les fameux escarpins aux talons haut de dix centimètres eux de couleur noir pour allez avec le haut. Un pointe de maquillage : Yeux, lèvre et un peu de fond de teint. Et la chanteuse était prête a partir pour son travail. Elle s'y rendit rapidement, un non sourire en plein sur les lèvres, comme à sa grande habitude. Elle entra dans la boite sans un sourire encore une fois et se dirigea vers sa loge où elle pourrait faire des vocalises pour s'entraîner avant de monter sur scène. Elle n'avait par contre aucune idée de se qu'elle allait jouer, tant pis. Feeling guy ! Feeling ! On toque à la porte. C'était qui ? J'attends personne pourtant.
    « Entrer. » Dit-elle d'une voix aussi froide que possible. Ne voulant pas être déranger par une moindre personne.


._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
La Psychopathe
❧ I'm madness !! ☙

avatar

Messages : 364
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   Sam 23 Juin - 23:11



Tu te souviens ?
Privé avec Silver



« Just gonna stand there and watch me burn, But thats alright because I like the way it hurts. Just gonna stand there and hear me cry, But thats alright because I love the way you lie, I love the way you lie. I love the way you lie. »

Eminem & Rihanna
    « Bonjour excusez moi de vous déranger, je voulais savoir si vous pouviez chanter une chanson en particulier ce soir? » Prononça une voix juvénile.
La fameuse petite demoiselle qui lui avait juste avant demander si elle pouvait entrer. Evangeline la toisa du regard, haussant un sourcil. Ne souriant toujours pas. Oser venir voir et déranger la grande Evangeline pour demander une chose aussi futile. Elle était en train de se mettre un petit coup de maquillage avant d'aller sur scène. Pile quand elle allait défaire son chignon la petit demoiselle est venu la déranger. Qu'elle honte.
    « Et tu veux que je chante quoi comme musique ? » Dit la grande brune d'un ton neutre.
Appliquant sur ses lèvres un rouge a lèvre bien rouge. Se regardant dans le miroir elle étala le rouge sur la totalité de ses lèvres pulpeuse. Refermant son tube, elle le posa sur la petite commode et prit le macara pour s'en mettre sur les yeux. Pour leur donner un volume et une longueur peu naturelle. Suivit du eye liner, qu'elle se passa sur l’œil en laissant légèrement dépasser le trait pour allonger encore plus ses yeux. Une petite touche de fond de teint. On aurait dit une professionnelle du maquillage. Pour Evangeline n'en était pas une. Se levant elle ouvrit son placard et fronça les sourcils en ne sachant qu'elle vêtement mettre. Un corset rouge et noir avec une petite robe a volant attaché avec ? Je rappelle que le but étant de plaire à la gente masculine, d'attiré leur regard pour qu'ils se divertissent. Mais après tout, ses messieurs payent pour voir des femmes se dandinait en enlevant petit à petit leur vêtement déjà bien coquin à la base. Se manque de discrétion débecter la jeune femme. Elle se disait que payer pour voir des femmes nues, c'était la même chose que payer pour passer une nuit avec elles et donc que ses filles là étaient seulement que des catins de basses villes. Mais alors pourquoi avez-t-elle choisi se boulot ? Parce que c'était le mieux payer et que souvent des billets se glissaient bizarrement dans le corset. Que la personne décide d'une chanson qu'il aimerait bien entendre ou par pur plaisir. Dans le deuxième cas, l'homme était de façon gentille gracié d'un regard noir. Aussi noir qu'une nuit sans lumière peut l'être. Un regard qui lui colle tellement bien. Qui appartient a une jeune femme ne souriant jamais. Sauf quand elle a quelque verre de trop. Parce que c'est quelque chose qu'on ne peut pas nier, Evangeline adore boire, et pas que du coca. Souvent c'est a coup de coktail chic ou encore de Poliakov (une marque de vodka).
    « Dit. Tant que tu es là. Tu peux me dire si tu préfère celle là. » La brune prit le corset rouge et la mit devient son corps, pour faire essayer de deviner à la petite demoiselle comment elle devait être dedans. « Ou celle là. » Elle reposa le corset et prit à la place une robe au décolleter plus que plongeant, de couleur sombre et au dos peu couvert. Une robe qui se finissait avant les genoux. Une robe courte quoi.

Quel dilemme. Quoi que dans les deux cas, les hommes loucheront sur ses fesses ou au contraire sur sa poitrine. D'ailleurs on lui avait souvent dit de faire carrière comme mannequin. Elle était grande, d'ailleurs très grande pour une demoiselle. Evangeline fait un mètre soixante trois. Mais la brune n'est pas que, elle est aussi jolie physique. Comme dirait les hommes délicatement, Evangeline est agréable au regard. Et pour dire vulgairement, elle est bonne.


._._._._._._._._._._._._._._._._._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-t-isa.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rp avec Evangeline Cross.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rp avec Evangeline Cross.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j ai des souci , je debute depuis ce jour avec linux fedora
» Lecture video interrompue avec mise en tampon
» probleme avec les cellules d'excel sur la mise en forme
» [Résolu] Problème avec psg tv
» [Résolu] pble multiples avec avira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Divers :: Rp-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit